En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour assurer le bon fonctionnement de nos services.
En savoir plus

RegardS sur l'exil

Beauty, 31 ans, enceinte, morte à Turin sur la route de la France

Par CHRISTINE GOBIER, publié le jeudi 5 avril 2018 19:51 - Mis à jour le jeudi 5 avril 2018 19:52
Capture.JPG
La journaliste de France Inter Julie Pietri l'avait rencontrée à Bardonecchia, dans le cadre d'un reportage. Elle raconte ici son histoire et pourquoi il est important de ne pas l'oublier.

"C'est une histoire que vous avez peut-être lue dans la presse ces derniers jours, celle de la mort tragique d'une jeune femme nigériane, Beauty. Notre journaliste Julie Pietri l'avait rencontrée à Bardonecchia, dans le cadre d'un reportage. Elle raconte ici son histoire et pourquoi il est important de ne pas l'oublier.

Elle avait 31 ans et avait "tenté de regagner la France" avec son mari. Malade, enceinte, elle avait été bloquée "par les gendarmes français" à la frontière italienne. Elle est morte à Turin, dans un hôpital, après avoir accouché d'un bébé prématuré.

Cette jeune femme, je l'ai rencontrée. J'étais là quand elle a été déposée, devant la gare de Bardonecchia avec son mari. La jeune nigériane souffrait. 

Sur l'antenne de France Inter, nous n'avons pas su comment lui redonner la parole après l'annonce de son décès. Rediffuser une partie du reportage ? "Faire parler une femme morte, c'est compliqué", me dit-on. Je comprends. Il y a peut-être une forme d'impudeur là-dedans. Mais il me semble important de raconter quelque part ce qui s'est passé. Le peu, en tout cas, que je sais. Ce sera donc ici. Internet a cette force-là."

Lire la suite sur le site de France Inter

Publié le samedi 31 mars 2018 à 9h06 par Julie Pietri, France Inter.

Pièces jointes
Aucune pièce jointe